UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Invité le Sam 2 Jan - 11:15

:ptdr:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Mykiki le Lun 4 Jan - 11:47

L'association avec le milieu gauche est essentiel mais comment comparer la paire Abidal - Malouda de l'OL et de l'EdF dans ce cas, si ce n'est autre chose.

Pour en revenir à Evra : il faut avouer qu'à M.U il a Giggs devant lui qui est un pur aillier.

_________________

Garry Lineker : "Soccer is a game for 22 people that run around, play the ball, and one referee who makes a slew of mistakes, and in the end Germany always wins."
Al Pacino : That's a team, gentlemen and, either we heal, now, as a team, or we will die...as individuals
avatar
Mykiki
La Team
La Team

Nombre de messages : 7925
Age : 33
Localisation : 94
Date d'inscription : 26/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par sanoban le Lun 4 Jan - 16:03

Giggs joue milieu central maintenant et très rarement ailier.
avatar
sanoban
Hincha Devil
Hincha Devil

Nombre de messages : 6967
Age : 27
Date d'inscription : 27/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Mykiki le Ven 29 Jan - 14:57

Personne n'a vu cette info passer ??


sports.fr a écrit:La FIFA OK pour la vidéo ?

L'arbitrage vidéo va peut-être faire prochainement son entrée dans le monde du football, à en croire Sepp Blatter. Le président de la FIFA a en effet ouvert la porte à son introduction, mais uniquement sur la ligne de but et après la Coupe du monde 2010, dans un entretien accordé dimanche à un journal suisse. Une révolution ?

Le ballon a-t-il, ou non, entièrement franchi la ligne de but ? Cette éternelle question, que se posent depuis des décennies des centaines de milliers de footballeurs, amateurs ou professionnels, va peut-être enfin trouver sa réponse, tout du moins pour ces derniers. Car, pour la première fois, la FIFA a lâché du lest sur un sujet ô combien polémique, même si la restriction de cette introduction à la ligne de but rallie certainement plus de partisans qu'un recours élargi à la vidéo.

"Je ne suis pas absolument contre, a ainsi déclaré Sepp Blatter dans les colonnes du journal suisse SonntagsBlick. Si cette technologie est prête à être adoptée, je ne peux qu'y être favorable." Le président de la Fédération internationale a ensuite précisé sa pensée quant à la mise en place de ce système: "Ce dispositif ne sera pas prêt pour la Coupe du monde 2010. Nous ne ferons aucune expérience pendant cette compétition. Nous n'en ferons pas non plus sur l'augmentation du nombre des arbitres".

Des erreurs souvent décisives

Mine de rien, c'est une véritable révolution qu'évoque le patron de la FIFA. Car comme Michel Platini, son homologue de l'UEFA, le Suisse a toujours milité contre l'introduction de la vidéo dans le football, et ce afin de ne pas "ralentir le cours du jeu et ne pas priver le football de son aspect humain." Ce système placé sur la ligne de but réduirait ainsi le nombre d'erreurs qui sont, dans ce cas précis, souvent décisives.

Mais rassurez-vous : les sempiternels "Ça fait partie du jeu" ou encore "Ça s'équilibre sur une saison" seront toujours monnaie courante puisque les simulations, hors-jeux et autres fautes non sifflées (n'est-ce pas Thierry Henry...) ou mal jugées ne disparaitront pas des rectangles verts pour autant. Le dispositif d'arbitrage vidéo sur la ligne de but sera en tout cas évoqué en mars lors de la prochaine réunion de l'International Board, a également précisé Blatter. Mais on n'a pas fini d'en discuter...

_________________

Garry Lineker : "Soccer is a game for 22 people that run around, play the ball, and one referee who makes a slew of mistakes, and in the end Germany always wins."
Al Pacino : That's a team, gentlemen and, either we heal, now, as a team, or we will die...as individuals
avatar
Mykiki
La Team
La Team

Nombre de messages : 7925
Age : 33
Localisation : 94
Date d'inscription : 26/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Marco le Lun 1 Mar - 22:48

Entendu sur RMC l'Italie risque de perdre une place en ligue des champions très rapidement au profit de l'Allemagne.
avatar
Marco
-
-

Nombre de messages : 12792
Age : 141
Date d'inscription : 26/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Invité le Lun 1 Mar - 22:57

C'est pas un scoop :vieux: :tongue:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Marco le Lun 1 Mar - 22:59

Pour moi si, ces calculs d'apothicaires me dépassent.
Mais c'est marrant justement je me disais que les italiens allaient finir par se casser la gueule...
Mais je ne pensais pas que ça arriverait aussi tôt, et surtout par les allemands.
avatar
Marco
-
-

Nombre de messages : 12792
Age : 141
Date d'inscription : 26/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Invité le Lun 1 Mar - 23:02

bon après tout dépend de ce qu'il va se passer d'ici la fin des coupes européennes.
Mais depuis le début de saison, le foot italien lutte même s'il avait trois clubs en 1/8° de champions league.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Mykiki le Mar 2 Mar - 12:36

rue89 a écrit:Foot : pour assainir les finances des clubs, l'exemple de la NBA

Le foot-business est au bord de la crise. Endettés, déficitaires, les clubs peinent à suivre les exigences de leurs joueurs et de leurs agents. Un problème pourtant réglé depuis longtemps outre-Atlantique, dans le basket par exemple, où sportifs comme dirigeants y trouvent leur compte.


Une perte globale de 578 millions d'euros.

L'UEFA vient de faire état de la situation économique catastrophique des clubs européens, en particulier chez les grandes écuries.

On y apprend que les salaires des joueurs ont augmenté de 18,1% en 2008, et que 57 équipes y consacrent plus d'argent qu'ils n'ont de revenus… (Téléchargez le rapport de l'UEFA)

Côté transferts, la palme revient aux clubs anglais et espagnols : entre les sommes dépensées pour l'achat de joueurs et les sommes rapportées par la vente d'autres joueurs, les clubs perdent 385 millions d'euros (sur un marché de 550 millions d'euros pour toute l'Europe).

Au final, le football européen affiche pour la même année une perte globale de 578 millions d'euros et 22% des clubs accusent un déficit supérieur à 20%…

Michel Platini, président de l'UEFA, tente d'ouvrir le débat sur une harmonisation européenne des législations. Véritable enjeu : la réduction de la dette des grands clubs. 650 millions d'euros pour Manchester, 562 pour le Real ou 420 pour l'Inter de Milan…

La surenchère salariale et les transferts exorbitants ont plombé les bilans, avec la bienveillance des banques et des actionnaires, censés assurer leurs arrières. Des clubs qui n'ont pas intérêt à abandonner leur hégémonie sportive et qui font pression pour maintenir le statu quo.
Un système mieux régulé aux Etats-Unis

On pourrait croire que les ligues outre-Atlantique connaissent les mêmes problèmes. Loin de là : la rémunération des joueurs des grandes équipes de basket est extrêmement cadrée. Pourtant c'est, pour les joueurs, le sport d'équipe le plus lucratif du pays.

Le secret réside dans le « salary cap », qui définit la masse salariale maximale à laquelle tous les clubs sont soumis. Chaque dollar de dépassement peut entraîner jusqu'à un dollar d'amende et des restrictions de recrutement.

Détail déterminant : un contrat signé ne peut être rompu. Même en cas de longue blessure ou de transfert, le salaire des joueurs reste immuable jusqu'à la fin de leur engagement. Un bon moyen d'empêcher l'inflation et de maintenir un niveau de jeu relativement homogène.

Les joueurs y sont aussi beaucoup mieux organisés. Tous syndiqués, le « collective bargaining agreement » (ou CBA), sorte de convention collective, est renégocié tous les sept ans avec les clubs et définit le « salary cap », les conditions de transferts ou encore le « Smic » des joueurs. Un salaire minimum qui se chiffre en millions de dollars mais qui, couplé à un plafond de rémunération, empêche les stars de monopoliser tout l'argent disponible.

A tout cela s'ajoute un droit de grève illimitée, dont l'utilisation s'est déjà révélée décisive. Ainsi, en 1999, après un désaccord sur les salaires, la NBA avait démarré avec deux mois de retard, pour finalement céder à toutes les revendications des joueurs.
Une autre conception de la formation

Il serait pourtant impossible d'importer ce système tel quel aux ligues du vieux continent. Les championnats américains sont des « franchises fermées » : il existe une liste fixe des clubs participants et il n'y a pas de système de divisions inférieures. Tout l'inverse du football européen, où la relégation est une tradition et les liens avec le sport amateur plus forts.

La formation n'a elle non plus rien à voir. Les joueurs américains sont formés dans les facs et choisis par les clubs selon un système savant de tours (« drafts ») : les équipes choisissent à tour de rôle des joueurs sortant de l'université.

En Europe, les clubs forment eux-mêmes les joueurs, achetés parfois lorsqu'ils sont à peine adolescents pour des millions d'euros et soumis très vite au monde professionnel et à la compétition de haut niveau. La reconversion des joueurs, une fois leur carrière terminée, est d'autant plus difficile qu'ils arrêtent très tôt leurs études souvent par manque de temps, quand les sportifs américains restent dans le système scolaire jusqu'à parfois 20 ans.

Tout le monde s'accorde pour dire qu'une réforme ne pourra se faire qu'à l'échelon européen. Mais en attendant des positions claires des instances footballistiques ou une véritable action politique, ce sont les supporters qui s'activent.
Les craintes des supporters

Critiquant ouvertement les actionnaires de leurs clubs -comme à Manchester où la famille Glazer, propriétaire du club, envisage de s'en débarrasser pour être tranquille-, ils s'inquiètent des sanctions sportives à l'encontre de leur équipe en cas de problèmes financiers.

En Angleterre, la faillite du club de Southampton lui a coûté une rétrogradation en troisième division. Portsmouth, Valence et la Lazio de Rome seront bientôt dans le même cas, et tout le monde redoute que la chute d'un grand club ait un effet domino dévastateur.

Dans ses plus mauvaises années, le Real Madrid avait pu compter sur le roi d'Espagne pour renflouer ses caisses. Pour les autres…

Michel Platini, président de l'UEFA, en conférence de presse pour l'Euro 2012 à Kiev, en Ukraine, le 14 décembre 2009 (Konstantin Chernichkin/Reuters)

Autant dire que ce n'est pas gagné !!!

_________________

Garry Lineker : "Soccer is a game for 22 people that run around, play the ball, and one referee who makes a slew of mistakes, and in the end Germany always wins."
Al Pacino : That's a team, gentlemen and, either we heal, now, as a team, or we will die...as individuals
avatar
Mykiki
La Team
La Team

Nombre de messages : 7925
Age : 33
Localisation : 94
Date d'inscription : 26/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Invité le Mar 2 Mar - 13:11

Pour la Lazio c'est faux. Puisque le club a un deal avec l'état italien et sa dette a été étalée sur 30 ans.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Doc le Sam 6 Mar - 19:38



L’IFAB (International Football Association Board) est l’organisme qui gère les éventuelles modifications des règles du football. Récemment, il a statué sur la technologie sur la ligne de but.

Cette technologie consistait tout simplement à mettre en place une forme d’arbitrage vidéo permettant uniquement de vérifier si le ballon a franchi entièrement (ou non) la ligne des buts. L’IFAB a décidé qu’elle ne donnait pas suite à cette technologie. En guise de justification, l’organisme a considéré (selon la FIFA) que le jeu devait garder un « aspect humain », une « universalité des Lois du Jeu », et que « la simplicité des et l’efficacité des technologies actuelles suffisaient ». Néanmoins, une compétition dont la date sera déterminée ultérieurement fera un test avec deux arbitres assistants supplémentaires.

Ca valait le coup de statué pour donner toujours les même raisons...

_________________
avatar
Doc
La Team
La Team

Nombre de messages : 7405
Age : 35
Localisation : Aix-les-Bains
Date d'inscription : 25/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Mykiki le Lun 8 Mar - 12:18

Les raisons sur l'universalité sont mine de rien importante. Rendre l'arbitrage similaire pour les amateurs et les professionnels ça fait sens pour moi.
Je suis content que des enjeux économiques ne viennent pas pourrir pour le moment le débat.

_________________

Garry Lineker : "Soccer is a game for 22 people that run around, play the ball, and one referee who makes a slew of mistakes, and in the end Germany always wins."
Al Pacino : That's a team, gentlemen and, either we heal, now, as a team, or we will die...as individuals
avatar
Mykiki
La Team
La Team

Nombre de messages : 7925
Age : 33
Localisation : 94
Date d'inscription : 26/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Marco le Jeu 11 Mar - 0:57

Bonne saison niveau points quand même, la meilleure depuis bien longtemps:

http://www.eurotopfoot.com/coef/coefuefapays2010.php3
avatar
Marco
-
-

Nombre de messages : 12792
Age : 141
Date d'inscription : 26/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par JB le Dim 28 Mar - 14:49

Lors du dernier congrès de l'UEFA à Tel-Aviv, il y a eu une modification majeure concernant les transfert de joueurs.
Dorénavant, un joueur ayant participé à la phase préliminaire de C1 ou C3 pourra jouer avec une autre équipe la même saison, uniquement si le club d'origine a été éliminé lors du tour préliminaire.
avatar
JB
-
-

Nombre de messages : 2783
Age : 28
Date d'inscription : 14/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Marco le Lun 12 Avr - 17:53

Portsmouth privé de Ligue Europa ?

Qualifié pour la finale de la Cup après avoir battu Tottenham (2-0) en demie, Portsmouth s'est assuré une place pour la prochaine Ligue Europa. En effet, Chelsea, son adversaire en finale, est d'ores et déjà assuré de disputer la Ligue des champions l'an prochain. Mais Pompey, endetté et relégué en D2 anglaise pour la saison 2010-2011, pourrait se voir refuser sa licence pour l'UEFA, ce qui l'empêcherait de disputer la C3. Le club a déjà prévu de présenter un dossier devant l'instance dirigeante du football européen pour s'assurer de disputer la compétition. - C.O.

www.lequipe.fr

Une bonne chose.
Même si ça reste un os à ronger et que jamais les gros endettés ne seront inquiétés.
avatar
Marco
-
-

Nombre de messages : 12792
Age : 141
Date d'inscription : 26/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Marco le Mer 14 Juil - 13:34

Foot - FIFA
L'Espagne n°1, la France 21e


Championne du monde, l'Espagne a pris la première place du classement FIFA, dévoilé ce mercredi. Vainqueur en 2006, l'Italie (11e) sort du Top 10 après avoir échoué dès la phase de poules lors de l'édition sud-africaine. La chute la plus importante est à mettre au compte de... la France. L'EDF passe du 12e au 21e rang après son parcours chaotique. C'est la première fois depuis avril 1998 que les Bleus sont en-dehors des vingt premières places !

Finalistes face à l'Espagne, les Pays-Bas empochent le second rang, soit une progression de deux rangs, tandis que le Brésil complète le podium. Séduisante durant le mois mondialiste, l'Allemagne s'empare du quatrième rang, suivi par les Argentins, défaits 4-0 face à la Nationalmannschaft en quart de finale. L'Uruguay est le grand gagnant de ce classement, après sa superbe épopée en Afrique du Sud. La Celeste se place 6e, soit un rang devant l'Angleterre, pourtant décevante durant la compétition.

La plus grosse progression est à mettre à l'actif de la Nouvelle-Zélande, qui progresse de 24 places (54e). L'hôte de la Coupe du monde, l'Afrique du Sud, gagne 17 places et s'installe au 66e rang. La première nation africaine se place 9e, et n'était pourtant pas qualifiée pour le Mondial : c'est l'Egypte, qui a gagné la dernière édition de la CAN.
Top 10
1- Espagne
2- Pays-Bas
3- Brésil
4- Allemagne
5- Argentine
6- Uruguay
7- Angleterre
8- Portugal
9- Egypte
10- Chili

www.lequipe.fr

Avec ces conneries ils risquent de se retrouver dans des poules plus difficiles...
21eme...
Même si on peut toujours discuter de ce classement bien entendu.
avatar
Marco
-
-

Nombre de messages : 12792
Age : 141
Date d'inscription : 26/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Nato le Mer 14 Juil - 19:20

Chili 10 ème, belle perf en tout cas.

Étonnant de voir le Portugal dans le top 10 quand même.
avatar
Nato
Vintage

Nombre de messages : 5777
Date d'inscription : 27/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par JB le Jeu 15 Juil - 15:38

N'importe quoi ce classement mais bon.
avatar
JB
-
-

Nombre de messages : 2783
Age : 28
Date d'inscription : 14/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Marco le Mer 21 Juil - 10:15

Foot - CM 2022
La FIFA visite le Japon

La FIFA entame lundi au Japon, et pour une période de deux mois, la visite des neuf pays candidats aux organisations des Coupes du monde 2018 et 2022. L'Australie et les Etats-Unis postulent aussi pour 2022, aux côtés du Qatar et de la Corée du Sud. La candidature nippone promet une retransmission des matches en 3D pour 360 millions de téléspectateurs et de faire de l'évènement «une fête universelle pour les supporteurs». Soucis majeur, le Japon a déjà accueilli la Coupe du monde 2002, conjointement avec la Corée du Sud.

L'Angleterre, les Etats-Unis, la Russie, l'Australie, la Belgique et les Pays-Bas (candidature commune) et l'Espagne avec le Portugal (candidature commune) sont candidats, eux, à l'organisation de la Coupe du monde 2018. Si une candidature européenne devrait probablement être retenue pour 2018 selon le président de la Fédération japonaise, un dossier asiatique sera retenu pour 2022. La FIFA annoncera le nom des pays qui accueilleront les deux tournois en décembre prochain.
avatar
Marco
-
-

Nombre de messages : 12792
Age : 141
Date d'inscription : 26/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par JB le Mer 21 Juil - 10:55

Font chier avec leur candidature commune.
avatar
JB
-
-

Nombre de messages : 2783
Age : 28
Date d'inscription : 14/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Peter Pan le Jeu 22 Juil - 17:35

Le Real Majorque privé de C3

Le site Internet du quotidien espagnol As annonce ce jeudi que l'UEFA a décidé de retirer sa licence européenne au Real Majorque, qui ne pourra donc pas participer à la Ligue Europa. Cinquième du dernier championnat espagnol, le club des Baléares est gravement endetté, ce qui a conduit l'instance européenne à prendre cette décision. Le Real Majorque n'a pas encore officiellement confirmé l'information, mais a tout de même déjà invité ses partisans à faire part de leur mécontentement à l'UEFA...

Peter Pan
Gossip Boy
Gossip Boy

Nombre de messages : 5242
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par sanoban le Jeu 22 Juil - 18:27

Je ne savais pas qu'ils avaient de tels problèmes d'endettement. Dommage parce que Majorque était une belle équipe. Mais dans ce cas autant qu'on empêche Valence, MU et d'autres de jouer aussi...
avatar
sanoban
Hincha Devil
Hincha Devil

Nombre de messages : 6967
Age : 27
Date d'inscription : 27/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Nato le Jeu 22 Juil - 19:44

@Peter Pan a écrit:
Le Real Majorque privé de C3

Le site Internet du quotidien espagnol As annonce ce jeudi que l'UEFA a décidé de retirer sa licence européenne au Real Majorque, qui ne pourra donc pas participer à la Ligue Europa. Cinquième du dernier championnat espagnol, le club des Baléares est gravement endetté, ce qui a conduit l'instance européenne à prendre cette décision. Le Real Majorque n'a pas encore officiellement confirmé l'information, mais a tout de même déjà invité ses partisans à faire part de leur mécontentement à l'UEFA...

Et pendant ce temps là, le Barca a eu une rallonge :hum:
avatar
Nato
Vintage

Nombre de messages : 5777
Date d'inscription : 27/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Marco le Jeu 22 Juil - 21:30

Minable...
Pas étonnant que ce soit des seconds couteaux qui trinquent.
Quelle hypocrisie.
avatar
Marco
-
-

Nombre de messages : 12792
Age : 141
Date d'inscription : 26/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Mykiki le Mar 27 Juil - 16:00

Toujours plus facile de taper sur les petits !!!

_________________

Garry Lineker : "Soccer is a game for 22 people that run around, play the ball, and one referee who makes a slew of mistakes, and in the end Germany always wins."
Al Pacino : That's a team, gentlemen and, either we heal, now, as a team, or we will die...as individuals
avatar
Mykiki
La Team
La Team

Nombre de messages : 7925
Age : 33
Localisation : 94
Date d'inscription : 26/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Mykiki le Ven 27 Aoû - 11:56

Ce soir super coupe d'Europe

Le petit Poucet Inter de Milan défiéra l'Orgre Rojiblanco !!!

Dans une arène de légende à Monaco.

_________________

Garry Lineker : "Soccer is a game for 22 people that run around, play the ball, and one referee who makes a slew of mistakes, and in the end Germany always wins."
Al Pacino : That's a team, gentlemen and, either we heal, now, as a team, or we will die...as individuals
avatar
Mykiki
La Team
La Team

Nombre de messages : 7925
Age : 33
Localisation : 94
Date d'inscription : 26/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UEFA, FIFA, Blatter, Platini..

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum